top of page
Sculpture - TROUBETZKOY représentant PUCCINI 1925

Sculpture - TROUBETZKOY représentant PUCCINI 1925

6 000,00 €Prix

Sculpture en bronze avec le nom de l’artiste et la date du bronze original de1925 (1912 b), incisé sur la partie supérieure de la base.

Hauteur 48 cm x  Largeur 22 cm x Profondeur 20 cm    Poids : 5 kg

Disponible sur Nantes à l'EtonnanteGalerie

 

Troubetzkoy arrive à Milan en 1884, l’année même où Puccini donne son premier opéra. Tous deux membres de la communauté artistique milanaise, ils deviennent amis.
Troubetzkoy a probablement conçu son personnage de Puccini vers 1912, alors qu’il modelait les portraits de divers musiciens. Il le représente volontairement de manière très sobre, vêtu pour l’hiver dans un ample pardessus, coiffé d’un chapeau, les traits à la fois concentrés et visant un objectif lointain. Son attitude est celle d’un homme affrontant son destin avec une parfaite assurance, malgré les vicissitudes qui l’entourent. En cela, la sculpture rappelle le Voyageur de Meissonier, mais le romantisme qui imprègne cette figure est souligné par la simplification de la masse que forme le manteau, une invention qui rappelle le Monument à Balzac de Rodin, œuvre refusée à l’époque par ses commanditaires pour son audace. Son effet est de transmettre la puissance créatrice des sujets représentés par la densité de la matière, procédé d’une modernité qui pouvait certes déconcerter autour de 1900.

Le Puccini de Troubetzkoy compte parmi les chefs-d’œuvre du sculpteur. À la mort du compositeur en 1924, Troubetzkoy est chargé de créer une statuette à son effigie pour la Scala. Troubetzkoy reprend alors le portrait de Puccini qu’il avait réalisé en 1912 pour créer une statue commémorative, grandeur nature, qui se trouve aujourd’hui à l’extérieur du Museo Puccini à Torre del Lago. Puis en 1925 il fait fondre une série de petits bronzes de ce modèle, hommage à son ami disparu. C’est pour cela qu’elle est datée de 1925. La date 1912 B correspondant, elle, à celle du 1er modèle (1912) mais revu (B).

 

  • Détails de l'œuvre

    Type d'oeuvre :  Sculpture

    Dimensions : 48 x 22 x 20 cm

    Détails livraison / commande

  • Politique de remboursement

  • Conditions de livraison

  • INFORMATION

    Troubetzkoy arrive à Milan en 1884, l’année même où Puccini donne son premier opéra. Tous deux membres de la communauté artistique milanaise, ils deviennent amis.
    Troubetzkoy a probablement conçu son personnage de Puccini vers 1912, alors qu’il modelait les portraits de divers musiciens. Il le représente volontairement de manière très sobre, vêtu pour l’hiver dans un ample pardessus, coiffé d’un chapeau, les traits à la fois concentrés et visant un objectif lointain. Son attitude est celle d’un homme affrontant son destin avec une parfaite assurance, malgré les vicissitudes qui l’entourent. En cela, la sculpture rappelle le Voyageur de Meissonier, mais le romantisme qui imprègne cette figure est souligné par la simplification de la masse que forme le manteau, une invention qui rappelle le Monument à Balzac de Rodin, œuvre refusée à l’époque par ses commanditaires pour son audace. Son effet est de transmettre la puissance créatrice des sujets représentés par la densité de la matière, procédé d’une modernité qui pouvait certes déconcerter autour de 1900.

    Le Puccini de Troubetzkoy compte parmi les chefs-d’œuvre du sculpteur. À la mort du compositeur en 1924, Troubetzkoy est chargé de créer une statuette à son effigie pour la Scala. Troubetzkoy reprend alors le portrait de Puccini qu’il avait réalisé en 1912 pour créer une statue commémorative, grandeur nature, qui se trouve aujourd’hui à l’extérieur du Museo Puccini à Torre del Lago. Puis en 1925 il fait fondre une série de petits bronzes de ce modèle, hommage à son ami disparu. C’est pour cela qu’elle est datée de 1925. La date 1912 B correspondant, elle, à celle du 1er modèle (1912) mais revu (B).

bottom of page